Les cabanes du Bois de Beauport

Paimpol

Au cœur du Bois de Beauport, une installation dans le paysage vient signaler, mettre en scène et donner à voir une preuve tangible de la légende. Est-ce le totem qui indiquait autrefois l’entrée du souterrain ? Les fondations d’un ancien habitat d’hommes des Bois ? Ou encore, comme le raconte Marie, la planque des lutins ? Cette micro-architecture dessinée et construite par Cuesta permet de nourrir la légende, d’identifier la zone cabanes dans le Bois et de faciliter l’appropriation (lieu de rencontres, de représentations artistiques ou autres animations). Ce mobilier temporaire circulaire invite à des usages variés : grimper, se réunir, s’asseoir, s’attabler, écouter, jouer. Au centre de la plateforme, un triangle de céramique réalisé par Florence Laude (du café l’Herbe Folle) fait écho à la pierre de tuffeau vert, élément clef de la légende. Outre le fait de nourrir le propos artistique, la plateforme de la zone cabane répond à un besoin d’assises et d’espace de repos relevé par les marcheurs.