Atlas du Belon

Quimperlé Communauté

Pour imaginer le premier Atlas des Rivières de Bretagne, un fleuve est retenu par la Région et l’association Eau et rivières de Bretagne : le Belon. La richesse du patrimoine de ce fleuve côtier, son dynamisme associatif et la démarche Pays d’Art et d’Histoire de Quimperlé Communauté font du Belon un territoire idéal pour mener cette approche expérimentale sur un temps très court. 9 mois pour mobiliser une communauté d’acteurs, mutualiser les innombrables connaissances du territoire, et faire émerger un outil collaboratif pour mener les actions futures : belon.atlas-rivieres.bzh

Pour y parvenir nous mobilisons plusieurs de nos outils :

  • Des ateliers pour collecter des données, partager des savoirs et échanger autour de la démarche,
  • Des traversées cartopartie pour explorer collectivement le Belon de la ria au ruisseau, à pied, à vélo, en paddle, en français, en breton et identifier collectivement ce qui fait patrimoine,
  • Une approche artistique pour interpréter ce qui se dit et se partage, projeter des représentations qui offrent une nouvelle manière de voir le Belon, de comprendre ce qui s'y joue et relier culture et environnement.

Tout en menant cette expérimentation, nous imaginons avec nos partenaires les modalités de son déploiement à l’échelle régionale. La Bretagne compte 30 000 km de cours d'eau et rivières, seuls 32% sont considérés en bon état écologique. L'entretien de ces cours d’eau dépend souvent de la bonne volonté d'associations désertées par la jeune génération. Le projet d’Atlas cherche à redonner des marges de manœuvre en invitant les habitants et acteurs des territoires à reconsidérer leur fleuve avec attention et in fine à s’impliquer dans une gestion plus solidaire et respectueuse de ce bien commun.